Game Night

Game Night réunit l’équipe de Comment tuer son boss dans une comédie déjantée. Sorte de variation comique de l’excellent The Game de David Fincher, le film n’en partage pas la même virtuosité narrative mais se distingue malgré tout des comédies américaines plus conventionnelles.

Une comédie attachante

Game Night propose ainsi de suivre un groupe d’amis lors d’une soirée de jeu exceptionnelle, une idée de comédie de groupe simple à laquelle s’associe une veine de slasher et de thriller. L’une des grandes qualités du film repose ainsi sur cette formidable dynamique relationnelle des trois couples présents, assurée aussi bien par l’excellente interprétation du cast (Jason Bateman/Rachel McAdams en tête ; l’outsider creepy incarné par Jesse Plemons faisant le solide contrepoint) que par l’efficacité des dialogues. Les enjeux n’ont rien de grandiloquent, hormis, peut-être, pour la relation fraternelle, mais donnent au film suffisamment de piquant et de naturel pour retenir notre attention.

L’humour du film tient autant au sens des punchlines bien senties qu’à celui de la comédie noire, parfois violente, très référencée. Cette sorte d’aventure improbable menée tambour battant n’est plus tant un film d’action qu’une relecture de toutes ses références par ses personnages qui en sont imprégnés : les décalages permanents n’en sont que plus efficaces puisqu’ils trouvent également leur assise dans la complicité du spectateur.

Sans prétention

Game Night commence fort, riche en petites trouvailles de mise en scène, il enthousiasme dès la première minute et saura plus tard encore proposer quelques séquences généreuses. Pour autant, si le film lui-même n’est pas décevant, il ne s’élève pas non plus au-dessus de nos attentes et reste divertissant, sans prétention. Appel évident au twist et re-twist, le concept ne donne lieu finalement qu’à peu de surprises et son efficacité, à ce titre, s’arrête au premier tiers du film pour être réactivée occasionnellement. Alors naturellement, sans doute vaut-il mieux ne pas forcer le trait et abuser de son concept, d’autant plus que d’autres l’ont fait avant (The Game, évidemment, mais aussi Scream 4), il est cependant dommage de ne pas plus s’appuyer sur la veine ludique de ce genre de comédie. Dans le même temps, le film perd aussi sa tendance de faux slasher et donne alors l’impression d’avoir juste “joué” de quelques effets gratuits sans grande inspiration. Reste, en définitive, une comédie d’action somme toute efficace.

Game Night est une comédie noire plaisante, rythmée et attachante. Porté par un cast impeccable, le film s’appuie sur un concept prometteur et ne déçoit pas, sans non plus faire beaucoup plus que ce qu’on attendait d’elle.

(3 / 5)

Réalisation : Jonathan Goldstein (XII), John Francis Daley
Scénario : Mark Perez
Avec  Jason Bateman, Rachel McAdams, Kyle Chandler
Sortie française le 18 avril 2018
Comédie, Action

Pour pimenter leur vie de couple, Max et Annie animent un jeu une nuit par semaine. Cette fois ils comptent sur Brooks, le frère charismatique de Max, pour organiser une super soirée à thème autour du polar, avec vrais faux malfrats et agents fédéraux ! Brooks a même prévu de se faire enlever…. sauf qu’il reste introuvable.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.