[Critique] Tully : une comédie dramatique douce-amère

Nous n’entrons pas en terrain inconnu avec Tully puisque nous retrouvons le trio Jason Reitman (à la réalisation), Diablo Cody (à l’écriture) et Charlize Theron (à l’interprétation), déjà à l’œuvre dans Young Adult sorti en 2011. Comédie dramatique autour des difficultés de la maternité, Tully convainc par la qualité de son casting et son ton doux-amer. Une réussite.

Doux-amer

Nous ne sommes pas surpris de reconnaître dans Tully une nouvelle comédie dramatique impudique dont la qualité repose sur son traitement doux-amer d’une thématique rarement – ou mal – abordée au cinéma : la maternité épuisée-épuisante, en somme non « épanouie ». Diablo Cody n’en est pas à ses premières armes dans sa démarche de déconstruire, sans fioritures, les mythes de la féminité à l’écran, et propose à nouveau un récit juste et frontal sur la charge autant physique que mentale qui pèse sur les mères de famille.

À l’écriture tout en ruptures de ton, entre punchlines acides (et efficaces !) et tendresse bienveillante envers ses personnages, s’associe la mise en scène pertinente de Reitman. Non content de rejouer, avec un décalage bien senti, certains plans classiques du cinéma destinés à mettre en valeur les actrices, le réalisateur s’appuie également sur un faux rythme à première vue déstabilisant, pour mieux rendre compte de cette atmosphère douce-amère permanente. Tully, somme toute, est sombre, mélancolique, mais n’écrase ni ses personnages, ni les spectateurs : un tour de force compte tenu de son intrigue !

Charlize Theron, Mackenzie Davis au sommet

La réussite de Tully tient en grande partie à la performance du duo central formé par Charlize Theron et Mackenzie Davis. En mère épuisée, dépassée, terriblement isolée et abandonnée à elle-même, Theron fait un travail formidable, jusqu’à peu à peu, manifester davantage de sursauts de vie. Quant à Mackenzie Davis, elle incarne avec une présence folle son personnage de nounou miraculeuse, si bien que le duo trouve instantanément une alchimie qui « va de soi ».

Spoiler  ! Peut-être cela dépendra-t-il de l’expérience de tout un chacun, mais le twist n’en est un que, semble-t-il, narrativement parlant. Cody, Reitman, Theron comme Davis ne forcent pas le trait et laissent assez d’indices pour tirer soi-même la bonne conclusion. Le personnage de Mackenzie Davis a été écrit, d’emblée, comme celui d’une fée, d’une créature fantasmée/fantasmatique qui n’existe, évidemment, que la nuit ! Quand elle n’est pas fée, elle est super-héroïne (Reitman ose la cape !), quand elle n’est pas super-héroïne, elle est une sirène… Que faut-il de plus ? Même sans connaître les précédents de Cody en la matière (avec United States of Tara, naturellement), il serait curieux de se laisser tromper. Cela multiplie rapidement les niveaux de lecture et permet de redoubler la force émotionnelle du film. Toujours est-il qu’il est appréciable d’éviter, dans son final notamment, une lecture purement psychiatrisée et une mise en scène qui surjoue la dramatisation du twist. On préfère à ces écueils une plus grande nuance et, surtout, une plus grande humanité, pour dire sans ambiguïté que, précisément, Tully est un mythe, celui de la mère-femme parfaite. Fin des spoilers !

Tully signe le retour de Reitman/Cody/Theron à la comédie dramatique douce-amère à la fois drôle et poignante. Une proposition à charge contre le mythe écrasant de la maternité – forcément – épanouie à l’écran. 

[usr 4 size=20]

Réalisation : Jason Reitman
Scénario : Diablo Cody
Avec Charlize Theron, Mackenzie Davis, Ron Livingston
Sortie française le 27 juin 2018
Drame, Comédie

Marlo, la petite quarantaine, vient d’avoir son troisième enfant. Entre son corps malmené par les grossesses qu’elle ne reconnaît plus, les nuits sans sommeil, les repas à préparer, les lessives incessantes et ses deux aînés qui ne lui laissent aucun répit, elle est au bout du rouleau.
Un soir, son frère lui propose de lui offrir, comme cadeau de naissance, une nounou de nuit. D’abord réticente, elle finit par accepter. Du jour au lendemain, sa vie va changer avec l’arrivée de Tully…

 

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut