[Critique] Sans un bruit : une expérience saisissante

Une semaine après la sortie de Hérédité, l’horreur frappe encore en salle avec Sans un bruit. Moins terrifiant qu’intense, ce survival signé Kohn Krasinski repose ainsi sur le concept enthousiasmant du silence. Simple, mais efficace ! Le film, fort de son succès aux États-Unis, disposerait déjà d’un projet de suite. Et c’est effectivement une bonne surprise !

Un concept, mais pas que

Rester silencieux pour survivre, voilà donc le concept de Sans un bruit. Comme toujours avec les bonnes idées, on ne peut s’empêcher de craindre qu’on ait fait le tour en cinq minutes et que, tout au plus, on avait là de quoi faire un bon court-métrage. Avec Sans un bruit, Krasinski dissipe toute appréhension sans difficulté et propose en vérité un survival d’une rare intensité. Si cela vaut certainement pour tous les films, c’est encore plus le cas ici : le visionnage de Sans un bruit bénéficie fortement de son expérience en salle. À ce titre, le film opère comme le prolongement du silence complet de la salle obscure et tire parti de son concept pour renouveler tout simplement l’expérience même du film d’horreur dans ses lieux communs les plus éculés.

Le jump scare ! Souvent mal vu désormais, la faute à son abus parfois mal calculé dans quantité de films d’horreur, le jump scare prend dans Sans un bruit une toute nouvelle dimension. Il présente tout autant un enjeu pour le spectateur que pour les personnages, empêchés eux-mêmes d’en être les victimes. S’il ne fait pas tant « peur », c’est que Sans un bruit prétend aussi travailler l’impossibilité d’exprimer la peur et, dans une scène absolument renversante, fait du cri non pas une réaction terrifiée mais un geste d’amour et de sacrifice. L’intensité strictement dramatique de l’irruption du son, du cri, se redéfinit pour évoquer, au fond comme n’importe quel survival, ce qui fait l’humanité de tout un chacun. On peut lui reprocher en revanche de ne pas aller jusqu’au bout de son concept puisqu’il s’appuie sur une bande-originale dont on aurait totalement pu se passer.

Réussite technique

Au-delà même de l’expérience du silence, Sans un bruit dispose d’une tension permanente, le fruit d’une narration qui évite tout temps mort. L’écriture est à ce titre relativement surprenante, tant elle échappe au présupposé de moments de relâchement dans la deuxième moitié du film, pour en réalité ne jamais cesser de faire monter la pression. Le parti pris fait son effet : Sans un bruit va droit au but, c’est court, mais terriblement efficace. Les séquences les plus dynamiques héritent d’un montage précis, les bruits opérant comme des éléments dramatiques à part entière, si bien que la grande majorité du film est crispante à souhait.

Si la réussite technique et formelle du film ne fait ainsi aucun doute, l’écriture peut en revanche manquer ici et là de conviction. L’enjeu émotionnel, manifestement pivot du film, est finalement ténu et manque en partie d’assise, la question du traumatisme et du pardon, en priorité, n’est pas suffisamment développée pour convaincre et surtout émouvoir. Le film compose avec un bon nombre d’appels de manche, de placements « pour plus tard » qui, à bien y penser rétrospectivement, manquent autant de finesse que le background émotionnel. Fort heureusement, on peut compter sur la solide interprétation de Emily Blunt et des deux enfants, Millicent Simmonds et Noah Jupe, pour s’attacher au destin de cette famille.

Sans un bruit est convaincant et efficace en survival brut et tendu, grâce à sa réussite technique et la qualité de son interprétation. En revanche, il laisse partagé en drame familial. Une expérience de cinéma malgré tout saisissante !

[usr 3.5 size=20]

Réalisation : John Krasinski
Scénario : Scott Beck, John Krasinski, Bryan Woods
Avec Emily Blunt, John Krasinski, Millicent Simmonds
Sortie française le 20 juin 2018
Science-fiction, épouvante

Une famille tente de survivre sous la menace de mystérieuses créatures qui attaquent au moindre bruit. S’ils vous entendent, il est déjà trop tard.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut